Emission du 29 mars 2019


Emission / vendredi, mars 29th, 2019

ALLONGEMENT de la VIE

Entretien avec Anne-Marie GUILLEMARD  

Alors qu’est publié en France un rapport sur la dépendance (je vous invite aussi à le lire) cette émission est consacrée à un ouvrage que chacun devrait lire et relire. Le résultat de 29 chercheurs coordonné par Anne-Marie GUILLEMARD

Sous la direction de Anne –Marie Guillemard et Elena Mascova

Allongement de la vie : Quels défis ? Quelles politiques ?, Éditions la Découverte RT6, 2017, 413 p.

L’ouvrage le plus remarquable lu sur ce thème que personnellement je nomme la métamorphose oubliée.

Un panorama pluriel, de qualité sur ce qui révolutionne durablement le XXIe siècle sur tous les continents.

Il faudrait plusieurs émissions pour échanger sur cet ouvrage. Mais, Anne-Marie réussit à nous proposer une synthèse et nous invite à étudier ce phénomène encore une fois sans précédent dans l’histoire de l’humanité.

La notion de nouveau pacte intergénérationnel est fondamentale tant au niveau de la société qu’au niveau interpersonnel. Des pistes majeures sont proposées.

En conclusion du livre, Anne-Marie écrit : « L’objectif majeur est désormais d’aider les individus à développer leur autonomie et leurs capacités multiples tout au long de la vie »

Comment ne pas là penser à Zarina KHAN, dans l’émission du 22 mars 2019 : « Devenir non seulement acteur, mais auteur Et metteur en scène de sa vie »

Ce monde où va-t-il ?

Il sera marqué non par le transhumanisme –selon Jean Mariani directeur de l’Institut de la longévité, une IMPOSTURE, mais par l’allongement de la vie et ses conséquences en grande partie inconnues.

Nous avons besoin pour cela :

– d’approches pluridisciplinaires ;

– d’approches prospectives ;

– de témoignages de ces aventuriers de l’âge pour une renaissance pouvant toucher le plus grand nombre avec le plus de justice possible et cela partout dans le monde.

De même qu’il y a

  • l’espérance de vie et l’espérance du bien vivre

Il y a

  • l’allongement de la vie et l’allongement du bien vivre. Contribuer au quotidien et dès sa naissance à un vieillissement actif.

Ce nouveau pacte intergénérationnel ne peut faire l’économie de la question suivante : Vieillir à quoi bon ?  Ainsi que du rapport vivre et exister.

Merci à Anne-Marie pour cet entretien remarquable .

Cher auditeur, lisez ce livre.

Si vous ne pouvez l’acheter, alors demandez-le à votre médiathèque

Et espérons le plus vite possible une publication en livre de poche.

Michel BERNARD le 30/03/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 11 =