Travail de mémoire, Geneviève et Romain


Emission / samedi, avril 3rd, 2021

Note 12 – 30 mars 2021

Travail de mémoire, Geneviève et Romain

Cette émission ne sera pas animée par Michel BERNARD. Mais par Ana.

Elle accompagne Michel BERNARD depuis 2011 sur ce projet qu’est Paroles d’écriture, mais plus dans l’ombre.

Pourquoi ? Parce que depuis 10 ans, cette émission a pour vocation de servir de passeur. Un passeur entre le livre, les parcours de vie qui le traversent, et vous auditeurs et chères auditrices. Et aujourd’hui, cette émission est aussi un lien intergénérationnel, entre Michel BERNARD, et sa fille Ana. Mais ne vous inquiétez pas, Michel BERNARD continue de vous accompagner à travers ce projet. Vous pourrez le retrouver dès les prochaines émissions d’avril.

Ces émissions s’inscrivent dans une série autour de l’Histoire, composée de 2 émissions :

L’émission d’aujourd’hui – Travail de Mémoire : Geneviève et Romain. Deux parcours hors du commun, qui à leur manière ont tous deux participé à l’Histoire avec un grand H, à travers leur vie. 

Et l’émission : Nota bene, la passion de l’histoire. Où nous accueillerons Benjamin Brillaud, créateur du projet Nota Bene, une chaine Youtube, mais pas que.  Vous le découvrirez bientôt. Il s’agit d’un créateur, passeur, et d’une exploration incroyable.

Travail de mémoire, Geneviève et Romain. Il s’agit de deux parcours hors du commun.  Nous allons d’abord découvrir Geneviève.

Geneviève Caillerot est une centenaire agricultrice, résistante et romancière. Elle a actuellement 104 ans, et se bat toujours autant pour mettre sur le devant de la scène les parcours de vie qu’elle a rencontrés tout au long de son existence, et son héritage paysan, qu’elle porte avec fierté et force.

Elle avait également dédicacé son livre Les Cinq Filles du Grand-Barrail . “Je suis toujours en retard, même pour monter au ciel!”  à Ana. 8 ans plus tard, en 2021,  Geneviève n’est toujours pas plus ponctuelle, à notre grand plaisir.

Nous avons ainsi pu échanger sur ce travail de mémoire, pour la mémoire des paysans, (elle a d’ailleurs récemment pu en témoigner lors du reportages magnifiques “Nos paysans” sur france 2), son histoire de vie.

Je vous laisse écouter son témoignage.

Travail de mémoire – Geneviève Caillerot

Après le témoignage de Geneviève, nous retrouvons Romain.

Avez-vous déjà entendu parler de Généalogie? Au delà des idées-reçues, Romain nous fait découvrir son approche.

Ce qui vous attend à travers cet épisode, c’est un voyage à travers les générations, et les siècles, mais surtout, un voyage émouvant, à la découverte de parcours de vie parfois laissés dans l’oubli, et qui grâce à la patience et au travail de notre invité, retrouvent un second souffle. Quelles traces laissons-nous derrière-nous, et qui sont ceux et celles qui les remettent bout à bout, pour que les histoires des générations qui nous ont précédés ne tombent pas dans l’oubli ? 

Une passion, des voyages, de Constantinople à la rafle du Vel D’hiv, mais surtout, un travail émouvant qui nous amène à avoir une réflexion sur notre proche approche du temps, et justement de notre parcours.  

La première partie :

Travail de mémoire – Romain – Première partie

Dans la seconde partie, nous allons voir avec lui en quoi cette “lutte contre l’oubli”, pour reprendre ses termes, lui tient à cœur.

Et ce que, selon lui, cette pratique de la généalogie, lui a apporté, en termes de réflexion, peut-être aussi d’introspection. 

Travail de mémoire – Romain – seconde partie

Romain travaille en tant que Développeur et co-fondateur du projet Kelvin, une application et site internet spécialisés dans les recettes éco-responsables.

Les musiques choisies, accompagnées des commentaires de l’invité :

  • Mon enfance de Barbara : Elle y parle de son enfance passée cachée dans un village pendant la guerre…

    La guerre nous avait jeté là, d’autres furent moins heureux je crois
    Au temps joli de leur enfance
    La guerre nous avait jeté là, nous vivions comme hors-la-loi
    Et j’aimais cela quand j’y pense

  • Les étoiles filantes des Cowboys Fringants : Parce que c’est un groupe québécois qui me touche et qui fait résonner en moi mes liens familiaux avec l’Acadie.

_____

1942 – «La corruption de la parole et de l’écriture est la marque de toutes les autres corruptions»
Louis Lavelle , 1883-1951

2010 – «La renaissance de la parole et de l’écriture est témoignage de toutes les autres renaissances»

Michel Bernard

Ana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 26 =