Carte blanche avec Norbert CALDERARO


Carte blanche, Emission / mercredi, février 9th, 2022
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est nzWI7u4za4MhtJdZr8wNz6EUlMiNQ9e7TMs38tdSaj-mw0ou3yHul2oyDoSPVzTY5dY-47hLA6T4Fknwa7dGtwPaq1bQDR823pXsQtrmpY0HEDowHLWmXdZsnjyqHKIORntGWGml.

Un entretien,  des musiques , qui touchent chacun... Des parcours de vie, une démarche intergénérationnelle, une invitation à réagir. Ici, le livre devient vivant, concret. Pas de discours abstraits. La vie et des thèmes qui nous concernent tous. En produisant sa vie, on se produit; Et Chaque vie est unique.

   Carte blanche avec Norbert CALDERARO

Quand l’écrit accompagne et vivifie notre action   

Paroles d’écritures accueille des auteurs de la région Sud, de France et du monde.

Ce soir nous accueillons un auteur de Nice.Non pas en retraite, mais en retrait d’une préoccupation professionnelle parfois envahissante pour mieux écouter le monde et le comprendre

Depuis son enfance, un grand lecteur.

Né en Algérie ,des études universitaires à Grenoble.Puis domaines de la santé, de l’éducation et du droit (juge.)

Outre des spécialités particulières comme le droit de l’urbanisme, de l’environnement,du domaine public ,du droit au logement, désormais une ouverture au monde

Parmi ses ouvrages aux Editions l’Harmattan:

–  Le principe de précaution.

–  Variations sur l’amour infini.

–  La résistance spirituelle.

–  2O50.

Sa femme réalise remarquablement les couvertures de ses livres.

Musiques choisis par Norbert.

Un auteur habité par le mystère, par le vécu de l’inachèvement

Un auteur pour qui écrire est exploration de soi,des autres et du monde.

MERCI, Norbert pour ce témoignage concret, pétri d’espoir et de convivialité

Michel Bernard 

«La corruption de la parole et de l’écriture est la marque de toutes les autres corruptions.»

                                                              Louis Lavelle.1883-1951

«La renaissance de la parole et de l’écriture est témoignage de toutes les autres renaissances»                                                              Michel Bernard

Une réponse à «    Carte blanche avec Norbert CALDERARO »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
20 − 3 =