Carte blanche – Le Monde vu du Maroc


Carte blanche, Emission / mardi, mars 8th, 2022
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est nzWI7u4za4MhtJdZr8wNz6EUlMiNQ9e7TMs38tdSaj-mw0ou3yHul2oyDoSPVzTY5dY-47hLA6T4Fknwa7dGtwPaq1bQDR823pXsQtrmpY0HEDowHLWmXdZsnjyqHKIORntGWGml.

Un entretien,  des musiques , qui touchent chacun... Des parcours de vie, une démarche intergénérationnelle, une invitation à réagir. Ici, le livre devient vivant, concret. Pas de discours abstraits. La vie et des thèmes qui nous concernent tous. En produisant sa vie, on se produit; Et Chaque vie est unique.

Carte blanche – Le Monde vu du Maroc

Avec Abdelmounim El AZOUZI

Il est professeur à l’université de Fez et directeur du Laboratoire de recherche : Langues, littérature, Imaginaire et Esthétique.

Fès où a été crée la première université de monde.

Fès ville de tolérance et de culture.

Fès  ville d’avenir et de devenir.

Ecoutez bien son intervention. Il nous parle certes du monde mais aussi du Maroc. Car on ne peut dissocier le regard du monde vu de son pays  du regard du monde sur  son pays.

Plus que jamais, il n’y a d’indépendance que dans l’interdépendance.

Etre lucide sur le parcours de chaque pays et de sa contribution au monde.

Merci, Abdelmounim de ce témoignage.

J’irai bientôt pour la troisième fois dans ce pays. Grâce à cette contribution, mon regard sera différent.

Musiques choisies par Abdelmounim

«La corruption de la parole et de l’écriture est la marque de toutes les autres corruptions.»

                                                              Louis Lavelle.1883-1951

«La renaissance de la parole et de l’écriture est témoignage de toutes les autres renaissances»

                                                              Michel Bernard 

Une réponse à « Carte blanche – Le Monde vu du Maroc »

  1. Une intervention énormément fructueuse. Loin de tout ethnotype et de tout préjugé, ce grand professeur a émis un témoignage qui nous a rapprochés de la couleur locale de ce beau pays ! Merci également pour les chansons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =