Emission du 30 mai 2014 Vie et écriture


Emission / vendredi, mai 30th, 2014

Émission animée par Michel Bernard

VIE et ÉCRITURE

Avant-dernière émission pour 2013/2014. Un thème majeur qui exigerait plusieurs émissions !
C’est pourquoi cette note comprend trois annexes. De plus, je vous invite à poursuivre l’exploration de ce thème : VIE et ÉCRITURE.

Qui n’a pas dans sa jeunesse ou ensuite ÉCRIT ? Et parfois ensuite, brûlé ses écrits ?
Combien ont, dans la dernière étape de leur vie, le désir d’écrire… et le font effectivement…jusqu’au bout ?
Pour cette émission, nous avons recueilli de nombreux témoignages. Ils révèlent que beaucoup ont écrit… laissant, délaissant, ou reprenant l’écriture. Pour ceux qui ont repris et sont allés jusqu’au bout d’un document, publié ou pas… il y a une profonde satisfaction : une connaissance nouvelle d’eux-mêmes et du monde. Il y a selon l’un des témoignages, une aventure, une exploration qui transforment le regard et la vie.

Pourquoi ne pas oser penser que chacun est concerné par l’écriture ? En plus, le musicien valorisera la musique… le peintre, la peinture… le sculpteur, la sculpture, etc. Mais à un art ou à plusieurs, propres à chacun, n’y a-t-il pas pour tous l’Écriture ?

Ainsi,
Outre les ARTS DU QUOTIDIEN (Jardin, cuisine, etc.)
Il y aurait de façon variable pour chacun, un ou plusieurs arts culturels majeurs (musique, peinture, sculpture, poésie, etc.)
Et pour tous, l’écriture.

Cependant, nous ont dit certains, je ne sais pas écrire !
Est-ce si certain que cela ?
Nous avons vu des individus se mettre à écrire avec ou sans l’aide de quelqu’un.
Nous avons le témoignage d’une personne assistant une femme qui pour des raisons de maladies ne peut consulter des archives, ouvrir un livre, mais qui rédige un ouvrage.
Nous avons rencontré des personnes qui ont en cachette des écrits qu’elles revisitent régulièrement.
Oui… Peut-on vivre sans écrire ?

Écrire pour vivre mieux et plus intensément.
Vivre pour faire surgir de soi par l’écriture, un regard, des sensations, des traces… étouffés.
Écrire sa vie, sur sa vie, c’est vivre avec plus de lucidité et d’éveil.
Écrire peut aussi être une thérapie.

Cette émission est un petit voyage en trois étapes :

  • Deux entretiens avec des auteurs d’ouvrages sur vie et écriture.
  • Écoute d’extraits de deux textes parmi tous ceux que nous avons reçus.
  • Exploration de citations variées sur vie et écriture accompagnées par la Symphonie du Nouveau Monde.

Enfin, au terme de cette émission, un témoignage sur la journée du livre gourmand à Brignoles le samedi 17 mai 2014.

DEUX ENTRETIENS

  • Le premier avec Étienne GODINOT : ÉCRIRE MA VIE, Chronique Sociale. Ce livre comprend des exercices à faire seul ou à plusieurs… ainsi qu’un ensemble de références remarquables. Son auteur, Étienne GODINOT, père et grand-père, a travaillé 34 ans dans les ressources humaines et la formation. http://Irnc.org/ (cf. annexe 3)
  • Le second entretien avec Michel BARLOW qui continue d’animer des sessions avec des personnes d’âges et de milieux socioculturels très variés. L’un de ses ouvrages : ÉCRIRE l’HISTOIRE DE SA VIE, Lyon : Chronique Sociale, une maison d’édition remarquable. Michel BARLOW face aux mille et une raisons au moins d’écrire de façon variée l’histoire de sa vie propose un chemin qui complète fort bien le livre d’Étienne GODINOT.

ANNEXES

1-BIBLIOGRAPHIE

Voici 20 références. Mais en ce domaine, très nombreuses sont les références. Allez en exploration en fonction de vos demandes.
Je vous invite aussi à définir les notions suivantes:

  • Autobiographie
  • Histoire de vie.
  • Récit de vie.
  • Journal de bord.

Livres

  • Écrire l’histoire de sa vie, Michel Barlow, Chronique Sociale, 2003
  • Écrire, M. Duras, Gallimard, 1993
  • Écrire la vie, Anne Ernaux.
  • Écrire sa vie, Étienne Godinot, Chronique Sociale, 2013
  • Écrire pour les nuls, Gilles Cuilleron, 2012
  • Intervenir par le récit de vie, Vincent DE GAULEJAC, Michel LEGRAND, Ères
  • Le Grand Livre de l’écriture, Collectif, ESI, 2012
  • Le pari biographique : Écrire une vie, François Dosse, La découverte, 2005
    l’article de Philippe Hamann : François Dosse, Le pari biographique. Écrire sa vie.
  • Le récit de vie, Daniel Bertaux, A. Colin, 2010.
  • Les récits de vie. Théorie et Pratique, Collectif, PUF, 1996.
    Un ouvrage majeur de travail.
  • Récits de vie et sociologie clinique, Collectif, IGRC
  • Reconstruire son identité par le récit de vie, M.Lajoinie, L’Harmattan, 2000
  • La parole et l’écriture, Louis Lavelle, Le Félin, 2005
    Un livre de chevet
  • À la recherche du temps perdu, Marcel Proust
    Un classique à lire et relire
  • Temps et récit, Paul Ricœur, Le Seuil.
    En tout, un auteur de référence.
  • L’écriture ou la vie, Jorge Semprun, Folio, 1996.
    À propos de ce livre, cf. sur Internet l’article de Corinne Benestroff: l’Écriture ou la vie, une écriture résiliente.
  • L’invention de nos vies, Karine Tuil, Grasset, 2013

SITE

  • Antoine COMPAGNON, Collège de France, ÉCRIRE LA VIE
    Une source d’informations de grande qualité. Forte recommandation.

REVUES

  • Sciences Humaines
    En particulier, N°253 ÉCRIRE, du roman au SMS
  • Le Magazine Littéraire
    En particulier, Dossier: L’ÉCRITURE DE SOI, avril 2013

EXPLORATION de citations

  • Il faut vivre pour écrire et non écrire pour vivre. Jules Renard
  • Écrire, c’est lire en soi pour écrire en l’autre. Robert Sabatier
  • Vous pouvez devenir écrivain, mais il faut être auteur. Jünger
  • Ce qu’il faut à l’écrivain, comme au peintre, au musicien, c’est l’infini de la vie et l’errance
  • Écrire, c’est aussi ne pas parler, c’est se taire, c’est hurler sans bruit. M. Duras
  • Le récit n’est plus l’écriture d’une aventure mais l’aventure d’une écriture. Jean Ricordon
  • L’écriture, cet éternel dilemme entre la vie et la mort, cette ambiguïté qui rejoint les gens dans leur instabilité la plus secrète. Plume Latraverse
  • L’homme construit des maisons parce qu’il est vivant; mais il écrit des livres parce qu’il se sait mortel. Daniel Pennac
  • Écrire est la seule vérification que j’ai de moi-même. Françoise Sagan.
  • Écrire, c’est une respiration. Julien Green
  • Il faut écrire pour soi, c’est ainsi que l’on peut arriver aux autres. Eugene Ionesco
  • Si j’avais une définition de ce qu’est l’écriture, ce serait celle-ci : découvrir en écrivant ce qu’il est impossible de découvrir par tout autre moyen, parole, spectacle, etc. Découvrir quelque chose qui n’est pas là avant l’écriture. Annie Ernaux
  • Écrire, c’est être attentif à la manière dont on vit. Peter Handke
  • En écrivant, se délivrer de ses entraves, et par là aider autrui à s’en délivrer. Charles Juillet
  • L’homme est essentiellement une histoire, et le sens même de l’homme est le sens que petit à petit, son histoire lui découvre à mesure qu’il vieillit davantage. Marcel Legaut
  • Une vie non examinée ne vaut pas la peine d’être vécue. Socrate
  • Quand on fait le récit de sa vie, on est à la fois auteur narrateur et acteur. Paul Ricœur

Avant de terminer par une phrase de Jean Cocteau, explorons le très beau livre de Louis Lavelle : La Parole et l’Écriture, 1942 réédité en 2005

  • Écrire, c’est apprendre à se trouver.
    L’écriture est une affaire avec soi avant de l’être avec le lecteur.
    Celui qui écrit, c’est à lui-même qu’il dit ses propres secrets.
    Le propre de l’écriture, c’est de capter l’éternel dans le temporel, c’est-à-dire de nous obliger à nous porter nous-mêmes dans le temps au-delà du temps.
    Écrire est un acte d’amour; s’il ne l’est pas, il n’est qu’écriture. Jean Cocteau.

Sur le site http://www.lrnc.org
Dans la rubrique “Diaporamas”, figurent plus de 1 000 “chercheurs d’humanité” dans les domaines suivants :

  • Chercheurs et acteurs de la non-violence et de la résolution non violente des conflits
  • Chercheurs et acteurs d’alternatives économiques
  • Chercheurs et acteurs d’alternatives écologiques
  • Chercheurs et acteurs du changement sociétal (politique, éducation, culture, art, etc.)
  • Chercheurs de sens ou spirituels.

L’atelier d’écriture sur le thème “Les chercheurs d’humanité et moi…” permet d’écrire et d’échanger à partir de personnes et de leurs réalisations, de leurs prises de risque, de leurs combats, de leurs quêtes de justice, de paix, de sens. Pourquoi suis-je touché par ce personnage ? Que réveille-t-il en moi ? À quoi m’invite-t-il ? Etc.

Un diaporama spécifique à la fin de la liste des diaporamas “Chercheurs d’humanité” présente les objectifs et le “mode d’emploi” d’un tel atelier d’écriture.

Michel Bernard le1er juin 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 − 22 =