Lettre de mon village – Août 2022


Cabris, Non classé / mercredi, août 3rd, 2022

 Cher ami;

 Nous voici dans la période dites des «grandes vacances»

Qui réalise que depuis le solstice d’été, nous perdons chaque jour une à quelques minutes?

Mais feux divers, chaleur, manque d’eau, poursuite des guerres, prolongements du corona virus sont là.

Il y a le rythme régulier des saisons mais aussi les singularités de 2022. Dans l’histoire ,se poursuit  l’évolution inexorable de la technologie. Mais la barbarie est toujours là, protéiforme, et l’humanité stagne, avance, recule dans l’incertitude. Si le nombre de diplômes progresse, éducation et culture sont fragiles et parfois reculent voire s’estompent.

Le pouvoir se manifeste bien plus dans la destruction que dans la création.

Monde fragile, complexe, incertain, qui ne cesse de chercher l’espoir pour avancer, combattre, créer.

«Grandes vacances» dans un contexte activisme. Le loisir n’est pas le repos. Pas plus que la détente.

Il est urgent de repenser le repos. Pour retrouver le sens du temps qui est aussi celui de la vie.

Ici, dans ce lieu simple, beau, calme, je produis le repos.

Tu es, m’as-tu dit, en Bretagne pour trois mois. Tu y vis le repos.J e t’imagine, allongé dans l’herbe, lisant un nouveau livre, ou contemplant les étoiles.

Bon repos avant de nous retrouver, en octobre, à Paris

Avec mon amitié.

Michel  AOÛT 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
20 ⁄ 5 =