Ce 18 septembre 2019


Chronique / jeudi, septembre 19th, 2019

Ce 18 septembre 2019, nombreux , jean Claude, sont ceux qui sont venus pour te dire au revoir.

Jean Claude,
Ton regard, celui de l’enfance;
Ta lucidité, celle de l’adulte;
Ta créativité, celle d’un grand artiste;
Ta tendresse, ta bonté, celles d’un humain.

Toujours en recherche du sens de la vie.
du souffle de la vie.
Avec cette question :
Ei si l’homme n’était qu’un accident de la nature ?

Tu es humus pour notre vie avant de te rejoindre
Ton oeuvre est une source pour chacun.

Complexité du réel.
Complexité de notre vie.
Complexité de notre oeuvre.

Complexité de ce qui nous relie dans l’histoire de l’humanité, en quête d’humanité.
Notre connaissance n’est qu’essai inachevé pour co-naitre un peu le mystère du vivant.

Elisableth nous guidera pour mieux comprendre celui que tu étais qui contiinue d’être pour nous.

Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
25 − 16 =