Ce mercredi 11 septembre, Jean Claude MEYNARD nous a quitté.


Chronique / mercredi, septembre 18th, 2019

Ce mercredi 11 septembre, Jean Claude MEYNARD nous a quitté.

Si rapide! Si imprévu…

Lors du colloque de Paul Charbit le vendredi 6 septembre, lors de la table ronde avec des artistes, que j’animais, j’avais laissé une chaise vide et ai rendu hommage à Jean Claude absent.
Comment alors imaginer que tu nous quitterais si vite!

JEAN CLAUDE,
dans ton livre: “L’homme fractal que je suis”,  l’ abécédaire, à la lettre y … comme l’homme qui marche, tu écris:
“Pour cet homme qui marche  j’ai travaillé sur deux lieux majeurs et à son image:le Labyrinthe et l’Escalier.Deux espaces dans lequels il circule en connexion totale -existentielle-avec l’univers qui l’entoure.”

Nous pleurons.

Explorateur du complexe
Chercheur émerveillé mais inquiet de l’humain
Habité par l’esprit d’enfance.

Voila la trace qui nous habite de toi pour continuer notre chemin faisant.

Elisabeth, compagne si présente,  notre maison t’est en permanence ouverte.

ANA et MICHEL

Il y a un an, émission  ICI
et note  L’animal fractal que je suis, J-C. Meynard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
50 ⁄ 25 =