Chemin faisant n°20 – Février 2023


Chemin faisant / jeudi, février 2nd, 2023

Chaque mois, chemin faisant 
vous propose une réflexion 
sur la vie, sur notre vie

             Des  parcours en quête d’invisible

Cet invisible qui bien sûr n’est pas visible et qui échappe à la vue

Des proverbes et des citations contribuent à mieux le recevoir. Quelques exemples :

  • Le visible ouvre nos regards sur l’invisible Anaxagore.
  • Le grand péché du monde moderne, c’est le refus de l’invisible. Julien Green
  • Visage, témoin silencieux de son énigme invisible. Miguel Berger.
  • L’essentiel est invisible pour les yeux. Antoine de Saint Exupéry.
  • La poésie dans une œuvre, c’est ce qui fait apparaître l’invisible. Nathalie Sarraute.
  • Une de nos armes les plus puissantes est le dialogue. Proverbe Africain.
  • Le changement dans le monde  n’est pas seulement création et progrès,

Il est d’abord toujours décomposition et crise. Alain Touraine.

  • Les morts sont des invisibles mais pas des absents. Victor Hugo.
  • Créer, un acte qui vise à fonder l’amour dans l’invisible au-delà le visible. Miguel Berger.
  • Une pièce de théâtre doit être le lieu où le monde visible et le monde invisible se touchent et se heurtent. Arthur Adamov.
  • L’aveugle garde le regard comme le muet la parole ; l’un et l’autre dépositaires de l’invisible et de l’indicible… Gardiens infirmes du rien. Edmond Jabès.
  • Il est vrai peut-être que les mots nous cachent davantage les choses invisibles qu’ils ne nous les révèlent. Albert Camus

Des parcours en quête d’invisible, je propose ici d’en retenir CINQ :

La sainteté

L’héroïsme

L’artiste

L’aventure

L’amour

Explorons brièvement chaque parcours avec invitation à poursuivre

La sainteté est la tentative d’incarner dans la condition humaine un idéal qui conduit au-delà l’humain mais par l’humain

L’héroïsme est d’offrir sa vie pour d’autres pour témoigner de ce qui relève de l’essentiel

L’artiste ne cesse par son parcours d’essayer de rendre visible de l’invisible.

L’aventure, la vraie est parcours pour révéler de l’inconnu, de l’invisible. Cela va de la découverte scientifique à l’aventure simple.

L’amour, le vraie est parcours  pour concrétiser dans le temps, la beauté et l’unicité de l’essentiel. À deux, il est sans cesse don, offrande, cheminement et production visible de ce qui peut être

Tout parcours se traduit par des erreurs, des manques, d’inévitablement faiblesses mais toujours par le courage de continuer, par l’espoir et l’espérance au-delà le doute voire le désespoir

      Michel Bernard 2023

cf Le Nouvel Esprit Educatif. Harmattan. Michel Bernard 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 23 =