Chronique n°1 – Septembre 2019


Chronique / lundi, septembre 9th, 2019
Atelier Edgar Morin

Je reçois le dernier livre d’Edgar, Morin, avec un message. Quelle délicatesse !


Les souvenirs viennent à ma rencontre.  Fayard – 2019 – 762 p


Avec et au delà ses souvenirs, un voyage dans le XX siècle et le début du XXI
siècle. Plus, par ce chemin faisant le surgissement et le dévoilement d’une œuvre.
Je le feuillette pendant une heure. Viendra le temps de la lecture.
Je pense que c’est un ouvrage pour étudier Edgar Morin et la richesse historique qu’il nous offre.
En même temps parait dans Télérama un entretien.
Il dit : “Le sort de la planète et de l’humanité, voila ma préoccupation finale.”
Dans son ouvrage, il dit “je suis devenu tout ce que j’ai rencontré”.
L’amour et l’amitié lui ont permis de chanter la vie et d’EXISTER.


En ce moment, à 98 ans, Edgar parcourt le monde et la France :
Brésil… Rome… Bordeaux… Paris… Mouans Sartoux etc.
Comme si le temps des échanges, des messages, des traces était plus que jamais important.
Je rencontrerai Edgar au début octobre. Il en résultera en particulier une émission.


Pour l’atelier, nous commençons à recevoir des participants. De France et de plus pays. Ainsi se met en place l’atelier.


Documentation : Nous disposerons comme base une bibliographie qui date certes de plusieurs années ; mais elle est très riche.


Comment poursuivre ?
Comment réunir outre les livres, les entretiens…les émissions radio et
télévision… les brèves contributions ça et là.
Sans oublier les écrits et travaux sur son œuvre !
Travail quasi impossible. Même une petite
contribution!

Thèmes : Résumer son œuvre a la notion de complexité est très insuffisante.
Nous explorerons d’autres thèmes majeurs dont celui des Nouvelles Humanités ou encore d’une nouvelle Voie ou un nouveau penser et agir autrement Etc…
Dans cette chronique, je vous confierai des rencontres de différentes personnes avec Edgar, des faits inédits…
La prochaine fois, je vous dirai ma première rencontre avec Edgar.
Puis la fois suivante, je recueillerai le témoignage d’une personne qui l’a reçu plusieurs fois dans un festival du livre.


Si vous souhaitez confier un témoignage, vous êtes les bienvenus!


Prochaine chronique : Novembre 2019

M.B

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 19 =