Emission du 30 janvier 2019


Emission / mercredi, janvier 30th, 2019

Émission conçue et animée par Michel Bernard

Colette ZEIF
Quand l’enfant reste à jamais
En quête de l’ENFANCE
Comme fleur de l’AMOUR

Dans ce monde où va-t-il, il y a

  • Les générations présentes
  • Les générations à venir
  • Les générations qui nous ont précédés

Ne jamais oublier ces deux dernières et ainsi que nous sommes dans une suite de générations en interdépendances. Chacune, pour un temps inconnu, sur la scène de l’humanité.

Colette, née en 1936, précédée par sa sœur Jacqueline en 1925, se souvient de ses parents : en 1945, à l’hôtel Lutetia, elle constate qu’ils ne sont pas revenus.

Silence et attention pour l’écouter.

Deux musiques de Michel Legrand.

Deux livres.

  • La grande s’occupera de la petite, Édition les Monédières.
  • Ne dis pas ton nom et cache-toi, L’Harmattan.

Et un autre livre… une pièce de théâtre, Les Yeux Verts.

(Chers auditeurs, la démarche promise est engagée.)

Sa vie douloureuse, mais elle dit Merci à la vie.

Blessure à jamais. Une enfance arrachée.

Merci Colette de ce TÉMOIGNAGE pour mieux exister en humanité.

Première partie

Deuxième partie

Michel Bernard le 26/01/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
52 ⁄ 26 =