Lettre de Juin 2023


Non classé / mardi, mai 30th, 2023

 Cher ami;

Au delà un certain âge nous sommes plus sensibles à ce que deviennent des personnes rencontrées au cours de notre vie.

Il y a ceux qui  sont toujours présents et certains qui sont des amis, des vrais

Il y a ceux qui nous ont quitté et dont l’information nous parvient parfois par surprise

Il y a ceux qui choisissent d’être ermites pour se consacrer à ce qu’ils considèrent comme négligé mais primordial

Il y a ceux qui marqués par la maladie ou un handicap essaient de vivre parfois de survivre.

Il y a ceux qui poursuivent avec audace et courage.

Il y a ceux  qui ont renoncé  à tant !!

Il y a ceux.……..

Outre ces personnes du passé, il y de nouvelles personnes nouvellement rencontrées et dont certaines deviennent de vrai(e)s ami(e)s

Chemin faisant, notre vie est toujours pétrie de ces rencontres et hélas de plus en plus par les départs

J’accorde de plus en plus attention à ces rencontres, lucide sur celles que j’ai négligées.

Vivre plus longtemps et en bonne santé implique l’ardente obligation de solidarité et de convivialité

Si comme le dit le renard au petit prince c’est le temps passé avec ta rose qui en fait sa valeur, alors plus que jamais je veille au temps offert.

Notre vie unique est à la fois tragique, belle ,unique ,douloureuse et joyeuse.Mais l’une des sources d’une vie belle et joyeuse est la solidarité et la convivialité.

Outre l’amour, déguster l’estime et l’amitié sur cette terre qui oscille entre la catastrophe et la renaissance. Exister dans l’incertitude qui nous provoque pour imaginer, valoriser notre liberté et engager avec imagination des actes pour plus d’humanité en humanité.

Rendre hommage à ces passeurs qui font que notre chemin faisant est ce qu’il est.

Et  vis vas et deviens jusqu’à ton dernier souffle

Je serai très heureux de te revoir en juin à PARIS. Après notre dîner traditionnel, je te propose de marcher sur les bords de le Seine proche de Notre Dame. Je te ferai part alors de deux projets que je veux conduire à leur terme. Car comme l’écrit Paul Valéry : «L’homme est action ou il n’est rien… L’esprit le plus profond, le sentiment le plus intense n’ont de valeur que dans l’acte ou par l’acte qui leur répond et qui les éprouve »

Avec mon amitié

Michel.

Juin 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
12 + 13 =