Emission du 27 mai 2016


Emission / vendredi, mai 27th, 2016

Émission animée par Michel Bernard

Sans la poésie que signifie la vie ?

Face à l’hyper prose, au déferlement d’un monde parcellarisé, chronométré, monétarisé qui atteint non seulement la manière de vivre, mais aussi le mode de pensée, la poésie est plus qu’une ardente obligation.

Déjà Aldous Huxley dans le Meilleur des Mondes écrivait comme un cri désespéré :
« je veux de la liberté, je veux de la bonté, je veux de la poésie. »

Oui sans la poésie que signifie la vie ?

La poésie ce n’est pas d’abord une ou des formes plus ou moins mystérieuses. Elle n’est pas réservée aux dits grands Poètes. Elle est pour chacun une nourriture essentielle et quotidienne. Pour chacun, j’insiste, la poésie est essentielle.

Charles Baudelaire disait :
« Tout homme bien portant peut se passer de manger pendant 2 jours, de poésie JAMAIS. »

Alors, pour cette émission, je vous invite à un voyage en quatre étapes. En première partie, trois étapes :

  • Retenir quelques citations.
  • Écouter des poésies du monde entier lues par Ana. Neuf puis deux pays.
  • Explorer la poésie.

Puis, la seconde partie, accueil en direct Gil JOUANARD.

Gil, nommé « Contemplateur itinérant » titre qui lui est conféré pour le numéro spécial de FAIRE PART qui lui est consacré.
Gil, auteur de plus de 50 livres, de plusieurs centaines de publications et de très nombreux inédits à ce jour non publiés.
Gil, un parcours de vie, un parcours d’écriture unique.
Gil, un être à écouter en priorité

  • QUELQUES CITATIONS

« La plupart des hommes ont de la poésie une idée si vague que ce vague même de leur idée est pour eux la définition de la poésie. » P. Valéry

« Au fond le mystère de la poésie, c’est d’être attentif au monde. »
« Le peuple a besoin de poésie comme de pain. Non pas la poésie enfermée dans les mots celle-là par elle-même ne peut lui être d’aucun usage. Il a besoin que la substance quotidienne de la vie soit elle-même poétisée. »
 Charles Baudelaire

« La poésie apparaît comme un phénomène de liberté. » G. Bachelard

« La poésie c’est de trouver en soi ce que trop cherchent en dehors d’eux. »
« La poésie c’est un des plus vrais, un des plus utiles surnoms de la vie
. » J. Prévert

« On ne peut trouver de poésie nulle part quand rien en nous ne peut l’accueillir. »
« La poésie dit l’ineffable, on le lit, on le relie »
Max Jacob

« la poésie c’est tout ce qu’il y a d’intime en soi. » V .Hugo

« Je dis qu’il faut être voyant, se faire voyant. » A. Rimbaud

« Le poète est celui qui inspire bien plus qu’il n’est inspiré. » P. Eluard

  • Poésies du monde entier en 9 étapes… plus deux étapes
  • Explorer la Poésie

Je renonce à définir la poésie en une formule stable.

Mais, je retiens d’abord ce bref passage d’Heidegger :

« La langage est la demeure de l’être. Dans sa maison, habite l’homme. Les penseurs et les poètes sont les gardiens de cette maison.
La poésie est la fondation de l’être par la parole.
Et il ajoute à propos de Rilke :Telle est la fonction du poète surtout en temps de pénurie. »

« La poésie est une mystique du réel. Elle vise à ce que notre monde ne soit pas seulement habitable pour les imbéciles » selon la belle formule d’un poète d’Amérique latine qui par ailleurs écrit un très beau poème lu à l’antenne.

Unamuno dit « La pensée ressent, le sentiment pense ».

Il n’est pas de poésie sans silence, sans solitude.
La poésie exige la disponibilité. ,l’ouvert, l’attente.
Cette attente qui est un des fondements de la poésie.
La poésie est la tentative de dire l’indicible, c’est l’usage le plus extrême et le plus risqué du langage.

Le poète est toujours un apprenti ; il est toujours en apprentissage.
Il assume douloureusement l’imperfection.

La poésie ne cesse d’être poursuite de l’impossible. C’est l’art de l’impossible. Elle est recherche de l’autre côté des choses, du caché, de l’envers, du non apparent, de ce qui semblait ne pas être.

Il faut toute une vie pour essayer d’accéder à la poésie. Et plus qu’une vie!

En créant, le poète lutte pour la dignité et la grandeur de l’homme.

La poésie, chemin de liberté, de vie.

En cela la poésie est proche de l’amour

Quelle est belle cette phrase d’un poète argentin :
« La création est l’unique moyen de déchiffrer la tristesse qui guette et accompagne le destin de l’homme. »

Souvenons-nous toujours que la poésie est bien plus qu’un genre littéraire. C’est la parole de l’homme convertie en création et en exploration.

Comment pour cette brève émission sur la poésie au terme de cette première partie ne pas aller frapper à la porte de Rainer Maria RILKE, écrivain et poète autrichien, 1875-1926 et plus précisément de son ouvrage Lettre à un jeune poète.

NOUS SOMMES TOUS DE JEUNES POÈTES

  • La destinée ne vient pas du dehors de l’homme ; elle sort de l’homme lui-même.
  • Nous sommes les abeilles de l’univers .Nous butinons éperdument le miel du visible pour l’accumuler dans la ruche d’or de l’invisible.
  • Au jeune poète il écritNotre regard est tourné vers l’extérieur et c’est d’abord cela que vous ne devriez désormais plus faire .Personne ne peut vous conseiller ni vous aider, personne. Il n’existe qu’un moyen, plongez en vous-même.
  • Cherchez à dire comme si vous étiez le premier homme ce que vous voyez ce que vous éprouvez ce qui est objet d’amour ou de perte. Si votre vie quotidienne vous paraît pauvre, ne l’accusez pas, accusez-vous plutôt, dites-vous que vous n’êtes pas assez poète pour en convoquer les richesses. Pour celui qui crée, il n’y a pas, en effet, de pauvreté ni de lieu indigent, indifférent.

Quant à GIL JOUANARD, contemplateur itinérant, écoutez-le. Lisez le remarquable numéro de FAIRE PART qui lui est consacré. 1440 route de Vals-les-Bains, 07160 Mauriac.

Son dernier livre : Les Roses Blanches, Éditions Phébus.

Gil prolixe, qui avant tout écrit, est intarissable.

Pour finir cette émission, écoutez La jeune fille et la mort, deuxième mouvement, Schubert, musique choisie par GIL.

Bibliographie

Je vous invite à la construire vous-même

Certains grands poètes vous parleront plus que d’autres.

Puis des libraires ont désormais un rayon de qualité de livres de poésie. Exemple : Forum Arts et Livres, Mouans Sartoux 06

Vous-même ou continuez ou commencez pour que la poésie soit un autre regard sur la vie.

Michel Bernard le 29/05/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
9 × 18 =