Emission du 31 mai 2016


Emission / mardi, mai 31st, 2016

Émission animée par Michel Bernard

Michel SERRES passeur pour le XXIe siècle

Ce soir un hommage à Michel SERRES.

Un des rares philosophes contemporains à proposer une vision du monde qui associe les sciences et la culture.

Né en 1930 à Agen dans le Sud Est, il a gardé cet accent si typique.

Un parcours qui le conduit de l’école navale à l’ENS (École Normale Supérieure) rue d’ULM à Paris, puis des sciences aux sciences humaines.

De la Sorbonne à Stanford aux États-Unis et à l’Académie française.

Son œuvre de plus de 70 ouvrages selon un décompte à revoir dont parmi les derniers l’un : Petite Poucette édité à plus de 250.000 exemplaires.

Initialement, nous avions prévu d’enregistrer Michel Serres à Paris.

Nous lui avons écrit à l’Académie française où il a été élu en 1990 au fauteuil 18 occupé avant lui par Edgar Faure.

Sa réponse:

Cher Monsieur,
Merci de votre message et de votre invitation. Malheureusement mon grand âge et de gros ennuis de santé m’obligent désormais à beaucoup restreindre mes activités. Je vous demande pardon et vous présente mes excuses.

Profondément touché par cette réponse, nous maintenons le contact pour cette émission.

Quel autre immortel est capable d’adresser à un mortel une réponse dans une telle simplicité ?

Pour cette émission:

  • deux fois la voix de Michel SERRES.
  • Le témoignage de François LUPU médecin sinologue et ethnologue.
  • En studio, ceux de deux femmes Agnès et Ève, toutes les deux philosophes.
  • Deux extraits d’ouvrages de Michel Serres lus par Ana.
  • Et deux musiques.

Que dire ? Si ce n’est, ÉCOUTEZ et RÉÉCOUTEZ!

J’ai renoncé à intervenir plus personnellement. J’avais préparé ma lecture de Michel Serres. Mais l’animateur se doit avant tout de respecter ses invités.

Une fois de plus l’émission est trop courte.

Nous avions de quoi passer avec vous encore au moins une heure, alors nous aurions pu explorer plus la pensée de Michel Serres. Sur le contrat naturel, sur le bonheur, sur la musique, sur les sens, etc.

Alors, au moins j’ajoute ceci: merci à François pour son intervention intense, à Agnès chargé de cours de philosophie à l’université de Nice pour sa pertinence sa lucidité sa culture et sa rigueur, à Ève philosophe qui a connu comme étudiante à Nice Michel Serres et qui en garde à jamais un viatique pour la vie.

Merci aux éditions dialogues à Brest qui nous ont permis d’accéder à la voix de Michel Serres lisant lui-même son livre BIOGEE.

Merci à Ana qui avec moi a beaucoup travaillé en amont de cette émission et qui comme webmestre du site gère la révision de l’émission et la mise en ligne.

Avant d’écouter à nouveau cette musique venue du japon, je vous propose d’écouter Ana nous lire des extraits de Tiers instruit.

Quant à moi, je retiens deux citations de Michel Serres

« Un chercheur est celui qui risque sa vérité et qui se casse la gueule. » Je reformulerais : « un chercheur est celui qui risque sa vérité découvre et admet son ou ses erreurs et poursuit son chemin en recherche. »

« L’intelligence, c’est l’imprévisible. » Reformulation selon moi: « L’intelligence c’est lorsque je fais face à l’imprévisible et à l’inattendu par un penser l’agir approprié. »

Et Michel nous vous souhaitons de rester encore longtemps parmi nous. Vous faites partie des Grandes Voix qui esquissent une voie pour le XXIe siècle.

Passeur et aussi selon votre propre expression, Michel, sage-femme accoucheur du Nouveau Monde.

Si l’on retient 9 à 12 grandes voix françaises, nous avons reçu dans Paroles d’écriture:

  • Marcel CONCHE.
  • Edgar MORIN.
  • Boris CYRULNIK.

Et ce jour l’émission est consacrée à Michel SERRES.

L’an prochain nous ferons une émission sur Gaston BACHELARD, une autre sur Henri LABORIT. Puis une avec Paul VEYNE.

Et nous envisageons ensuite deux émissions l’une sur René GIRARD et l’autre sur Paul RICOEUR.

Qu’elle est belle cette citation (vous en connaissez l’origine bien sûr)

« Les étoiles brillent pour que chacun puisse trouver la sienne. »

Michel Bernard le 01/06/2016

*1942 «La corruption de la parole et de l’écriture est la marque de toutes les autres corruptions.»
Louis LAVELLE 1883-1951

*2010 »La renaissance de la parole et de l’écriture est témoignage de toutes les autres renaissances»
Michel BERNARD

DOCUMENTATION sur MICHEL SERRES

Outre BIOGEE aux Éditions Dialogues à Brest que nous vous conseillons vivement, voici seulement dix ouvrages de Michel serres, puis aller sur internet. Il y a tant à découvrir de cet auteur !

  • le Tiers instruit, Folio Essais N°199, 1992
  • Le contrat naturel, Champs essais, 2012
  • Temps des cerises, Éditions Le Pommier, 2012
  • Petite Poussette, Éditions Le Pommier, 2012
  • Les cinq sens, Pluriel, 2014
  • Écrivains savants et philosophes font le tour du monde ; Éditions Le Pommier, 2015
  • Le Gaucher, Éditions Le Pommier, 2015
  • Du Bonheur, Éditions Le Pommier, 2015
  • Solitude : Dialogue sur l’engagement, Éditions le Pommier, 2015, avec son fils Jean-François
  • Pantopie ou le monde de Michel serres 2016 Éditions Le Pommier

Ils essaient tous deux de comprendre comment notre société, marquée par une individualisation qui nous a libérés de nombreux enfermements est aussi porteuse d’un risque majeur, celui de la solitude, en particulier chez les personnes âgées.

Jean-François dirige l’association des Petits Frères des Pauvres.

En 2016/2017 nous recevrons Jean-François soit dans cette émission soit dans Cheminscopie.

Michel Bernard le 01/06/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 + 12 =