Phares et Balises pour EXISTER


Missive / dimanche, mars 9th, 2014

Missive N°3 2014
Pour des racines et des ailes

MB

Phares : Tour pour guider le voyageur.
Balises : Repères pour guider dans des endroits dangereux

Sept missives sont prévues.

Michel Bernard

VISION : produire du sens à sa vie pour exister.
VISÉE : Contribuer avec l’Autre, les autres à plus d’humanité dans l’humanité.

Missive N°3 MARS 2014

L’APPORT de ceux qui sont plus avancés et parfois plus en avance.
Un hebdomadaire fait sa une ainsi
Leçons d’optimiste pour aujourd’hui.
CE QUE LA VIE LEUR A APPRIS : 20 Témoignages.
En fait 14 pages, photos et dessins compris. ET un supplément de 28 pages pour les placements !!!
Selon moi décevant : objectif ? VENDRE… VENDRE !
Pas de problématique, pas de méthode, pas de synthèse, pas de cohérence.
Superficiel
Cependant, explorons son contenu.

*JUIETTE GRECO (87ans). Beau témoignage.
Rencontre insolite avec trois femmes. Alors son regard sur les hommes change.
UN amour fou de part et d’autre. Puis, il meurt.
Au-delà, oui l’amour existe et il faut vivre dangereusement.
Un texte qui provoque mon admiration.

*NICOLE LE DOUARIN
Il faut tracer son chemin soi-même.
Faire ce qu’on aime est un moteur qui donne du courage.
Tout est hasard… dont celui des rencontres.
Mon modèle ? Ma mère institutrice qui avait une force vitale extraordinaire.
(Ne jamais se dire) que l’essentiel du chemin est presque parcouru.
Se passionner pour rester en vie. Se lancer des défis.

Témoignage intense, authentique qui me touche profondément,
ça et là des pépites à méditer :
E. MORIN (92ans) : Attends-toi à l’imprévu. L’improbable est un tournant, salvateur… sauvegarder le plus possible notre part poétique.
J. CHANCEL (85ans ): Oser l’aventure… N’oublie pas de vivre.
P. BERGE (83ans) : la vie m’a appris la patience.
S. RYKIEL (83ans) Une bonne culture…ne pas se laisser aveugler par les nouvelles technologies.
F. L’Heritier (80ans) : Se laisser porter par le terrain. Saisir les opportunités.
J. D’ORMESSON (88ans) : L’amour est tout de même quelque chose d’extraordinaire.
J. ROCHEFORT (83ans) : … la dérision.
J. VANIER : Laissez les gens avoir des rêves… chaque être humain est plus beau que l’on n’ose le croire.

Puis il y a l’article de Nicolas Bedos (âge?); à retenir:
“J’ai parfois l’impression que les jeunes sont vieux plus tôt. Sourds aux alertes des aînés, ils se font mal plus vite.”

Que me suggère cette lecture?
*Une invitation à explorer mieux et plus profondément ce qui fonde la jeunesse, la vitalité de ces personnes dont l’âge chronologique est important et la jeunesse surprenante source d’admiration.
*Une invitation au dialogue inter générationnel.
*Certes globalement la vie ne s’enseigne pas ; elle se vit de façon réfléchie pour cheminer en existence. Mais le témoignage basé sur la cohérence du dire, du faire et de l’être invite aux racines.
*Le rôle de passeurs est fondamental.
*Fuir les certitudes ; être toujours sensible à son ignorance.
*À travers des savoirs, son expérience et son vécu produire sa Co-Naissance.
*Pour cela, être à l’écoute… disponible… oser l’inespéré… avec ténacité et courage, incarner ses rêves… assumer son inévitablement inachèvement.
*Se préparer à assumer ce que la vie nous retire et avec émerveillement accueillir ce qu’elle nous offre.
*Sans l’autre, les autres que sommes-nous?
*Ne pas oublier que chacun est passeur pour d’autres (j’insiste).
*Et avec humour, prendre soin de soi en tout comme poussière de l’univers ; cette poussière aussi nourriture pour d’autres.
*Partir avec la création qui nous restait à concrétiser.

Première version

MB, 03/2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
29 × 2 =